Débrayages aux ACC la Jonchère

Mardi 1er juin 2010, par nico // ACC la Jonchère

« Les négociations salariales n’ont rien donné. Désormais, nous attendons que le patron nous rappelle pour de nouvelles réunions. En attendant, nous observons des débrayages, demi-heure par demi-heure, et ce n’est peut-être pas fini. » Ce salarié de l’entreprise ACC la Jonchère témoigne de ce qui s’est passé hier.

« Nous avons réclamé une augmentation de salaire de 50 € pour tout le monde. La direction ne veut pas lâcher un centime », explique le délégué CGT Martial Bongard. En conséquence, une cinquantaine de salariés ont débrayé hier matin, puis hier après-midi. Soit plus d’un tiers de l’effectif total de l’entreprise, scindée en deux, qui travaille, d’une part, à la fabrication de machines pour l’isolation et, d’autre part, pour l’industrie aéronautique. Il est vrai que ces négociations salariales ne sont pas le seul motif de mécontentement des ouvriers d’ACC la Jonchère. Après huit licenciements en août 2009, puis huit autres début décembre, ce sont neuf salariés qui montent dans la nouvelle charrette. « Dès demain (aujourd’hui), ils iront à la comptabilité pour y recevoir leur solde de tout compte. Pour eux, c’est fini à partir de ce 1er juin », se désole un ouvrier.

Le Parisien le 01/06/2010

Répondre à cet article