Lejaby : les salariés espèrent un sursis

Lundi 5 juillet 2010, par nico // Lejaby

Les syndicats ont demandé à la justice de suspendre le plan social qui prévoit la fermeture de trois sites.

Le fabricant de lingerie féminine Lejaby doit fermer trois sites implantés en région Rhône-Alpes. Les unités de production menacées sont basées au Teil (Ardèche), à Bellegarde-sur-Valserine et Bourg-en-Bresse (Ain). Près de 200 emplois sont voués à disparaître. Les salariés espèrent obtenir de la justice une suspension du plan social.

L’audience est prévue lundi après-midi devant le tribunal de grande instance de Lyon.

Rappels : La société Lejaby a vu le jour en 1930 à Bellegarde-sur-Valserine et a été rachetée en 2008 par le groupe autrichien Palmers Textil auprès de l’Américain Warnaco. Le 1er avril dernier, la direction avait annoncé son intention de fermer trois de ses sites de production. A la clef la suppression de 197 postes sur 653 en France. Une mesure justifiée par un "fort ralentissement" des ventes.

France 3 le 05/07/2010

Répondre à cet article