Grèves à La Poste contre les réorganisations et les suppressions d’emplois

Dimanche 26 septembre 2010, par cclpv // La Poste

Rouen : la grève des facteurs se poursuit.

Depuis lundi, de nombreux facteurs ont cessé le travail. Le courrier se fait rare dans les boites aux lettres.

De nouvelles négociations se déroulent ce samedi à Rouen (25 septembre) entre les syndicats Sud-PTT et la CGT avec la direction du centre courrier. Faute d’accord la grève des facteurs se poursuivra lundi. Le conflit porte sur l’organisation des tournées et la charge de travail des facteurs rouennais.

Dans les boites aux lettres, le courrier se fait rare. Les commerçants de Rouen commencent à être gênés dans leur activité.

La direction essaie de pallier la désorganisation des tournées pour que le courrier urgent arrive aux destinataires.

Ailleurs dans la région des conflits sociaux touchent la Poste.

A Fécamp, un mouvement de grève a aussi démarré jeudi au sujet de l’organisation des tournées.

Une autre grève a lieu depuis 2 semaines au centre de tri du Madrillet à Saint-Etienne-du-Rouvray.

France 3 - 25/09/2010


Thionville : Grève illimitée au centre de tri.

Une quarantaine de postiers du centre de distribution de Thionville ont débrayé depuis jeudi matin.

« La direction départementale de la Poste avait annoncé une baisse du trafic de 11 %. En réalité, cette baisse de l’activité n’est que de 3,8 %. Nous subissons donc une grosse charge de travail. »

Ce que les protestataires réclament, ce sont des compensations financières et une réorganisation du travail mais après concertation. « Nos heures supplémentaires ne sont pas payées », revendique encore un protestataire.

Les négociations avec la direction ont été ouvertes dès jeudi matin. Si dans un premier temps elles n’ont pas abouti, « chacun restant campé sur ses positions », elles ont quelque peu évolué. Pas suffisamment toutefois pour interrompre le mouvement de grève.

Hier, si les grévistes s’accordaient à reconnaître qu’il y avait eu des avancées, elles ne leur semblaient pas suffisantes, la poursuite du mouvement a donc été votée à l’unanimité.

Du côté de la direction on se satisfaisait de « ressentir une volonté d’aboutir rapidement ». De nouvelles négociations sont prévues ce matin aux alentours de 9 h.

Le Républicain Lorrain 25/09/2010----


Le Havre : Les postiers de Caucriauville en grève dès mercredi.

En marge du mouvement de protestation national de jeudi, les postiers havrais du bureau de Caucriauville et de son annexe Le Havre Frileuse seront en grève dès mercredi matin. Motif de la contestation : la fermeture pour plusieurs semaines de leur bureau dans le but officiel d’être modernisé. Les syndicats, pour leur part, dénoncent un objectif non-avoué de suppressions d’emplois. Les grévistes feront signer une pétition devant le bureau afin, selon eux, "de sensibiliser les habitants aux dangers qui pèsent sur leur service public de proximité".

Paris Normandie 21/09/2010

Répondre à cet article