Merk : Grève contre les licenciements à Eragny-sur-Epte (Haute-Normandie)

Jeudi 12 janvier 2012 // Merck

Pour sauver les 247 emplois menacés ils se mobilisent. Cet après-midi ils ont bloqué la D 915.

Ils l’avaient annoncé, les salariés de l’entreprise Merck à Eragny-sur-Epte ont bloqué la D 915 cet après-midi afin de d’appeler à la solidarité après l’annonce de la fermeture de l’usine.
Même s’il n’y a plus d’activité sur le site, les salariés ont voté mardi la grève en assemblée générale. Mercredi, ils avaient bloqué l’entrée de leur usine.

L’annonce de la fermeture est un nouveau coup dur pour le bassin de Gisors. Le laboratoire Merck Schering-Plough de l’usine Saint-Charles, situé dans la vallée de l’Epte entre l’Eure et la Picardie, va bien fermer. Et ce sont 247 emplois qui vont disparaitre. Aucun repreneur ne s’est manifesté avant la date butoir du 31 décembre.

Les élus locaux sont venus apporter leur soutien aux salariés, eux qui voient les entreprises fermer dans le secteur les unes après les autres.

Si l’activité pharmaceutique doit cesser, l’activité chimique doit être toutefois restructurée, cette activité concerne une centaine d’emplois sur les 350 de l’usine Saint-Charles.


France 3 Haute-Normandie le 5 janvier 2012

Répondre à cet article