SeaFrance : 300 licenciements au moins prévus ce lundi

Lundi 23 janvier 2012

C’est aujourd’hui à 13 heures que s’achève le délai légal inscrit dans la procédure de mise en liquidation judiciaire de SeaFrance pour que soient faites les propositions de reclassement du personnel. Selon Près de 200 salariés de la compagnie de ferries transmanche, dont la cessation d’activité a été prononcé par le tribunal de commerce de Paris il y a quinze jours, auraient manifesté leur intention d’être reclassés au sein du groupe SNCF, maison mère de SeaFrance. Aux autres, soit plus de 300 (sachant que sur les 819 salariés à l’effectif 150 ont un statut de salarié protégé, et 150 autres sont maintenus à leur poste dans le cadre de la liquidation), le mandataire judiciaire, maître Stéphane Gorrias, adressera une lettre de licenciement dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE). lire la suite...

Répondre à cette brève