Adecco veut supprimer 530 postes

Jeudi 1er mars 2012

Le numéro un mondial du travail intérimaire Adecco envisage de supprimer 530 postes en France, sur un total d’environ 6 300, dans le cadre de la réunion sous une seule marque, annoncée jeudi 1er mars, de ses deux réseaux dans l’Hexagone, Adecco et Adia.
Lire la suite...

Répondre à cette brève