La crise s’emploie au masculin

Dimanche 30 décembre 2012

Il y a un sexe faible face à la crise : le sexe masculin. C’est l’une des conclusions d’une note que vient de publier le Centre d’analyse stratégique (CAS) sur l’emploi des hommes et des femmes et les effets de la segmentation du marché du travail entre les sexes. Lire la suite...

Répondre à cette brève