Poster un message

En réponse à :

Téléperformance : détresse à l’appel

18 mars 2010, par cclpv

A Pantin se cache un village gaulois. Une centaine de techniciens de Téléperformance, le leader mondial des centres d’appels présent dans 47 pays, sont retranchés depuis neuf mois sur un étage d’un immeuble de bureaux de cette commune de Seine-Saint-Denis. Ils sont entrés en résistance en juin 2009, à l’annonce de la fermeture du site. Même entêtement à Montigny-le-Bretonneux et à Guyancourt, dans les Yvelines, où les salariés - téléopérateurs et managers unis - multiplient les actions chocs et les recours (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message
Mots-clés : luttes
Mots-clés : licenciements
Mots-clés : répression

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document